Décryptage des 5 langages de l’amour selon Gary Chapman : identifier son langage, renforcer ses relations, critiques et limites de la théorie

langages amour

Introduction

Gary Chapman, né le 10 janvier 1938 aux États-Unis, est un écrivain, conseiller conjugal, pasteur baptiste et conférencier réputé pour ses travaux sur le mariage et la famille. Il offre des conseils pour réussir son mariage et son couple, ainsi que pour élever des enfants.

Il est devenu célèbre grâce à son best-seller « Les langages de l’Amour », publié en France en 1997 et vendu à plus de 11 millions d’exemplaires et traduit en 50 langues.

Depuis, il a continué à écrire d’autres livres qui approfondissent divers aspects de l’amour et de la vie de couple.

Les 5 langages de l’amour

Résumé de la théorie des 5 langages d’amour

Gary Chapman considère donc qu’il y a cinq langages pour exprimer son amour, comme pour savoir que l’on est aimé.

Il est important de comprendre ces deux aspects de la communication : émission ET réception ; les cinq langages d’amour sont des moyens d’exprimer ET de recevoir de l’amour.

Chapman postule que, si nous naissons tous avec ces cinq langages, nous finissons avec le temps par nous cantonner à un unique langage ce qui va avoir pour conséquences des difficultés de communication : si tu me parles en chinois pour me dire que tu m’aimes mais que je ne comprends pas le chinois, je ne le comprendrai pas, par exemple.

Toujours selon Chapman, comprendre et connaître ces cinq langages permettrait de lever des blocages de communication et de restaurer une forme d’harmonie dans la relation.

Pour caricaturer : si vous ne vous sentez pas aimé(e), ça n’est pas forcément que l’autre ne vous aime pas : cela peut être parce que vous ne parlez pas la même langue. D’où l’intérêt de connaitre ces fameux 5 langages, le présupposé étant que nous avons tous besoin d’être aimés.

Les limites possibles de la théorie de Chapman

Il y a un premier petit hic : parfois, quand on ne se sent pas aimé, c’est juste parce qu’on ne l’est pas. Et la meilleure chose à faire, plutôt que d’aller voir un spécialiste de la thérapie de couple, ça peut par exemple être de prendre ses jambes à son cou afin d’aller chercher un ou une partenaire auprès de qui on se sentira vraiment aimé(e). Par contre, cette dernière solution est moins rentable pour les thérapeutes et pour Gary Chapman 🙂

Puisqu’on parle de rentabilité, laissez-moi vous dire que Chapman n’a pas écrit qu’un seul ouvrage sur les 5 langages d’amour, il en a écrit des dizaines dont voici une liste non exhaustive :

  • Langages d’amour pour le couple,
  • Langages d’amour pour les enfants,
  • Le secret des langages d’amour,
  • Les langages d’amour des adolescents,
  • Les langages d’amour de dieu,
  • Langages d’amour des solos,
  • Les langages de l’amour expliqués aux hommes etc.

Autant vous dire que Chapman a trouvé là un filon et qu’il l’a décliné de toutes les manières possibles, je suis même surprise qu’il n’ait pas trouvé le moyen de faire plus encore en écrivant des livres comme Langages d’amour pour les chèvres, Langages d’amour pour les vélos, Langages d’amour pour les mémés, Langages d’amour pour les bébés, Langages d’amour pour les punks etc.

Toutes ces réserves étant posées, le bouquin est un best seller, et ça n’est pas pour rien 🙂

Avant de voir plus en détail ce que sont ces cinq langages, il me semble important de préciser ces quatre points essentiels à la compréhension de ce qui va suivre :

  • La théorie de Chapman est que l’amour peut s’exprimer (émission) de 5 manières différentes, il peut par conséquent également être reçu (réception du message d’amour) de 5 manières différentes. C’est une théorie, plutôt très intéressante comme nous allons le voir, mais ça reste une théorie. Cela signifie qu‘il y a des exceptions à cette théorie et qu’il serait vraiment dommage de ne pas réfléchir à ses limites pour s’en affranchir éventuellement.
  • Gary Chapman est un pasteur, cela n’a l’air de rien dit comme ça mais cela signifie que sa manière de voir le monde, de le penser, voire de le catégoriser, est forcément biaisée par les croyances liées à sa religion chrétienne. Ce n’est pas forcément une critique, c’est un constat : un pasteur qui parle d’amour n’en parlera très probablement pas de la même manière qu’un cycliste ou un physicien.
  • Selon Chapman, l’amour a plusieurs formes, l’amour qu’on peut avoir pour son enfant, pour un ami, pour un conjoint, dans un de ses livres il parle même de l’amour de Dieu. Ce que cela signifie plus concrètement c’est que quand il emploie le terme « langage d’amour » il parle de n’importe quelle forme d’amour, ce qu’il dit est censé s’appliquer aussi bien à l’amour familial qu’à l’amour dans un couple.
  • Gary Chapman précise enfin, et rappelle régulièrement, que nous utilisons globalement tous ces langages, il ne s’agit donc pas forcément de « classer » les gens mais bien plutôt de proposer une manière d’harmoniser la relation avec l’autre.

Les 5 langages d’amour en détail

Gary Chapman considère qu’il y a cinq langages d’amour :

  1. Les paroles valorisantes
  2. Les services rendus
  3. Les cadeaux
  4. Les moments de qualité
  5. Le toucher

Les paroles valorisantes

langage amour paroles valorisantes

Définition

Globalement, le langage des paroles valorisantes désigne tous les compliments et diverses paroles encourageantes, de soutien, d’admiration et évidemment de valorisation.

Les paroles valorisantes consistent à exprimer verbalement son amour, son appréciation et sa reconnaissance envers quelqu’un d’une manière sincère et significative.

Il est évident que les faux compliments et l’hypocrisie en général ne sont pas un langage d’amour 🙂

Moyens d’expression

Il peut s’exprimer à travers des mots doux, des messages oraux ou écrits type sms, textes, lettres, encouragements, remerciements, félicitations et, évidemment, déclarations d’amour.

Caractéristiques de la personne dont c’est le langage principal

Emission du message d’amour : ces personnes sont sincères, c’est à dire qu’elles ne font pas des compliments qui seraient à visée manipulatoire, elles expriment sincèrement ce qu’elles ressentent et leur admiration pour la personne à qui sont destinées leurs paroles est également sincère.

Réception du message d’amour : pour savoir qu’elles sont aimées elles ont besoin que ce soit dit, les paroles valorisantes, pour elles, sont autant de manière de dire « je t’aime ».

Les services rendus

langage amour services

Définition

Les services rendus consistent à montrer son amour en accomplissant des tâches ou des actes concrets pour l’autre.

Moyens d’expression

Les services rendus peuvent être liés aux tâches ménagères, à l’organisation de la vie quotidienne, aux soins personnels ou à d’autres besoins spécifiques de la personne comme préparer un repas, faire les courses, s’occuper des enfants, organiser une surprise etc.

Caractéristiques de la personne dont c’est le langage principal

Emission du message d’amour : c’est typiquement une personne qui fait passer les besoins des autres avant les siens, toujours prête à rendre service, si elle est reconnue elle le vivra bien, si l’autre ne reconnaît pas que ces services sont des manières d’exprimer son amour, elle le vivra très mal.

Réception du message d’amour : Ces personnes se sentent aimées quand on leur rend service, si vous leur apportez un petit café le matin, par exemple, ou si vous cuisinez pour elles, elles le recevront comme autant de preuves d’amour.

Les cadeaux

langage amour cadeaux

Définition

Les cadeaux consistent à montrer son amour en offrant des objets matériels ou des expériences à l’autre, cela peut être des cadeaux physiques, des surprises, des invitations à des événements ou des expériences partagées.

Moyens d’expression

Offrir des cadeaux, donner une attention personnalisée, surprises, souvenirs, petits ou grands présents, jouets, fleurs, chocolats etc.

Caractéristiques de la personne dont c’est le langage principal

Emission du message d’amour : ces personnes n’achètent pas de l’amour, précisons-le d’emblée !

Elles expriment leur amour par un cadeau, c’est très différent. Vous reconnaitrez assez facilement une personne dont c’est le langage principal par les points suivants :

  • Le cadeau n’est pas n’importe quel cadeau, il est personnel et souvent personnalisé, il a été choisi avec un grand soin, parfois il y a même eu une sorte d’enquête en amont pour déterminer quel est le cadeau parfait pour que la personne qui va le recevoir soit heureuse de ce présent.
  • L’emballage du cadeau est souvent très soigné et parfois original, personnalisé.
  • Les circonstances de la remise du cadeau sont également soignées, cela peut être un jeu de piste par exemple, ou un acte solennel, là encore la manière de donner le cadeau n’est pas anodine, elle est faite pour faire plaisir à la personne qui va recevoir le cadeau.

Réception du message d’amour : pour se sentir aimés, les individus dont le langage principal est « les cadeaux » ont besoin qu’on leur offre des présents, la valeur du cadeau n’est pas importante, ce qui est important c’est le geste et sa régularité, geste qui, pour eux, démontre parfaitement que l’autre les aime.

Si elles reçoivent un cadeau qui ne leur plaît pas, elles risquent d’être profondément blessées parce que ce que cela signifie en creux c’est que l’autre ne les connaît pas vraiment.

Les moments de qualité

langage amour moments qualite

Définition

Les moments de qualité consistent à montrer son amour en passant du temps de qualité avec l’autre, en étant pleinement présent et attentif à lui ou à elle, et en créant des souvenirs et des expériences partagées.

Moyens d’expression

Balades, voyages, discussions, rencontres, attention, présence, être ensemble…

Caractéristiques de la personne dont c’est le langage principal

Emission du message d’amour : en se consacrant totalement à vous, l’espace d’un instant, la personne dont c’est le langage d’amour principal vous signale que vous êtes très important pour elle. Vous accorder son attention privilégiée, laisser le reste de côté, c’est sa manière de vous signifier son amour.

Réception du message d’amour : pour se sentir aimées, ces personnes ont donc besoin que l’autre leur accorde régulièrement du temps et une attention soutenue.

Le toucher

langage amour toucher

Définition

Le toucher consiste à montrer son amour en établissant un contact physique avec l’autre, en lui offrant des massages, des câlins, des baisers ou d’autres formes de contact physique.

Moyens d’expression

Câlins, bisous, caresses, toucher, tendresse, sexualité si en couple, contacts non verbaux, etc.

Caractéristiques de la personne dont c’est le langage principal

Emission du message d’amour : vous identifiez facilement une personne dont c’est le langage d’amour préférentiel, si elle vous aime elle sera très tactile avec vous 🙂

Réception du message d’amour : pour elle, les gestes de tendresse et d’amour sont autant de déclarations d’amour, si elle n’est pas touchée, elle meurt à petit feu.

Identifier son langage d’amour

Test et conseils pour découvrir son propre langage de l’amour

Vous vous demandez peut-être quel est votre langage d’amour principal.

Pour le trouver, gardez à l’esprit que vous pouvez totalement utiliser les cinq, ou deux sur cinq, etc, le but ici ne sera jamais de vous enfermer dans une petite case 🙂

Pour le trouver, je vous propose de réfléchir à la questions suivante : comment saviez-vous, enfant, que vous étiez aimé (par vos parents) ?

Si vous ne le savez pas, ou si vous avez le sentiment que vos parents ne vous aimaient pas, vous pouvez vous poser cette question : comment faisiez-vous pour attirer l’attention ?

Notez vos réponses, elles vous permettront probablement d’identifier un ou plusieurs langages principaux.

Si vous doutez encore, il existe des tests en ligne, je vous en donne trois :

Applications pratiques

Application dans les relations

En thérapie de couple, on peut utiliser les idées de Chapman de la manière suivante :

  1. On identifie son langage et celui de son partenaire.
  2. S’ils sont différents (et c’est probablement ce qui vous amène à consulter, ou l’une des raisons) alors on peut mettre en place une sorte de contrat que chacun des membres du couple s’engage à respecter.
Exemple pratique :

J’ai reçu Monsieur et Madame B, de Perpignan, pour une consultation de couple. L’un comme l’autre disent qu’ils ne se sentent plus aimés par leur partenaire.

Dans un premier temps, nous identifions leurs langages principaux : Pour Madame B ce sont les cadeaux, pour Monsieur B ce sont les paroles valorisantes.

Monsieur B : tu ne me dis plus jamais que tu m’aimes, si je m’habille bien pour toi tu ne dis rien, quand j’ai eu une promotion au travail tu ne m’as pas félicité alors que moi je te dis tous les jours que je t’aime et que je te trouve belle !

Madame B : Non mais ça c’est des mots, j’ai pas besoin de tes compliments, ça veut rien dire pour moi, moi ce qui me blesse c’est qu’autrefois tu me faisais des cadeaux, tu rentrais du travail avec un bouquet de fleurs, tu pensais à notre anniversaire de mariage et tu ne fais plus jamais ça, on dirait que tu trouves que j’en vaux plus la peine.

Vous l’aurez compris, Monsieur et Madame B ne parlent plus le même langage, pour les aider à retrouver une relation plus harmonieuse dans laquelle ils se sentiront l’un et l’autre aimés, je les invite à s’engager, pour monsieur, à faire au moins un cadeau ou une attention par semaine, pour madame à formuler au moins une parole valorisante par semaine. C’est un début et un engagement minimum, à terme cela devrait être plus régulier.

Ne nous mentons pas, ça ne suffit pas toujours, loin de là, mais dans le cas de Monsieur et Madame B, ce fut aussi simple que ça !

Application de soi à soi

C’est une tarte à la crème de la thérapie et du développement général que de dire « il faut s’aimer ».

Il faut s’aimer, d’accord, mais comment ? Je me le répète tous les jours ? Je me regarde dans un miroir et je me dis que je m’aime ?

On fait comment, pour s’aimer ?

En reprenant les 5 langages d’amour de Chapman, je vous ai fait un petit tableau qui vous aidera peut-être à y voir plus clair. C’est une piste de travail 🙂

Langages d'amourComment ne pas s'aimer ?Comment s'aimer ?
Les paroles valorisantesCritique, dévalorisation, violence verbale, insultes et autoflagellations diversesArrêter de se dévaloriser (vous pouvez vous faire des compliments si vous le souhaitez, mais commencer par arrêter de se dévaloriser est la première étape)
Les services rendusFaire passer les autres avant soi, ne pas tenir ses propres engagements, s'ignorer et s'oublierSe faire passer AVANT les autres, penser à soi, se prioriser
Les cadeauxÊtre cupide, vénal, ne jamais rien s'offrir, ne pas se récompenser, oublier de célébrer des dates importantesSe faire régulièrement des cadeaux, petits ou grands aucune importance
Les moments de qualitéFuir les moments de solitude, se fuirArrêter de s’oublier, passer du temps avec soi
Le toucherSe couper de son corps, le maltraiter, punitions physiques, négligence, ne pas se toucher, ne pas prendre soin de soiFaire du bien à son corps, de toutes les manières possibles 🙂

les amoureux

Conclusion

En conclusion, la théorie des 5 langages de l’amour de Gary Chapman offre une approche souvent intéressante et parfois utile pour comprendre les différentes façons dont on peut exprimer et/ou percevoir l’amour.

En identifiant son propre langage et en apprenant à communiquer dans le langage d’amour de l’autre, on peut renforcer (ou tenter de, a minima) la connexion et l’intimité dans une relation amoureuse. Mais, s’il faut le redire, parfois si on ne se sent pas aimé ça n’est pas parce que l’autre n’utiliserait pas le bon langage, c’est peut-être tout simplement parce qu’il ne nous aime plus.

On l’a vu, la théorie de Chapman n’est pas exempte de limites : les langages d’amour ne sont pas exhaustifs, les réduire à cinq me semble également dommage. De plus, la théorie ne tient pas compte des facteurs culturels, sociaux ou individuels qui peuvent influencer la manière dont les gens expriment et perçoivent l’amour.

Les 5 langages de l’amour offrent donc une approche utile et accessible pour renforcer la communication et l’harmonie d’une relation qu’elle soit amoureuse ou pas, à condition bien évidemment de les utiliser avec discernement et flexibilité, et de les adapter aux besoins et aux préférences uniques de chacun.

Retour en haut